Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Share this post with your friends

Petits et grands aménagements dans la salle de bain

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Il se peut que les personnes âgées souffrent quelques fois de problème d’équilibre, de coordination, de force, de stabilité… Des soucis qui peuvent facilement affecter leurs activités quotidiennes, entre autres pour réaliser les différents soins d’hygiène dans la salle de bain, un des lieux les plus dangereux de l’habitation. Et pourtant, de simples petites aides peuvent les soulager sans exiger d’énormes changements.

Quelques idées de base qui peuvent nettement faciliter la vie des personnes âgées : 

 Une porte ouvrant vers l’extérieur pour la douche est le meilleur moyen de gagner de la place à l’intérieur et de n’avoir aucune difficulté à entrer et sortir de celle-ci. Le sol doit être facile d’entretien et le moins glissant possible. Opter également pour un tapis de sol antidérapant à l’intérieur de la douche ainsi qu’à sa sortie.

 Toujours veiller à ce que le savon et l’essuie soient à portée de main : cela peut considérablement éviter les pertes d’équilibre en essayant de les attraper. L’installation d’une barre de soutien est parfois nécessaire. Elle permet dans certains cas de s’y agripper pour entrer ou sortir de la douche, mais aussi en cas de manque de stabilité. Une bonne ventilation peut s’avérer très utile : elle évacuera rapidement l’humidité accumulée dans la pièce et diminuera le risque d’étourdissement et de chute.

 Doter la porte d’une serrure capable de s’ouvrir de l’extérieur en cas d’urgence. Faire vérifier les prises d’alimentation électrique régulièrement, elles peuvent souvent être mal fixées au mur. De plus, l’alimentation doit se couper sur toutes les prises dès que l’éclairage de la salle de bain est éteint. L’éclairage doit être diffus dans l’ensemble de la salle de bain, mais il ne doit pas vous éblouir ou se réfléchir dans le miroir.

 Ne pas placer d’objets encombrants dans la salle de bain pour pouvoir se déplacer librement, d’autant plus si vous vous déplacer en chaise roulante, et placer des barres murales fixées de part et d’autre pour permettre de prendre appui lors de changement de position et de maintenir l’équilibre en position debout ou assise. Pour plus de confort, il est recommandé de s’équiper d’un chauffage d’appoint mural « spécial salle de bain ».

Pour aller encore plus loin dans l’adaptation de la salle de bain, certains travaux d’aménagements sont possibles :

 Privilégier les douches à l’italienne : elles sont idéales pour les personnes à mobilité réduite. Il est ainsi possible d’élargir l’espace à l’intérieur et donc de faciliter le confort, mais également de s’assoir dans la douche en installant un siège relevable. En ce qui concerne les baignoires, il est conseillé d’utiliser celles à porte avec ouverture vers l’extérieur : leurs seuils bas limitent les risques de déséquilibre et de chute. De plus, la personne n’a plus besoin d’enjamber le rebord pour y accéder. Il est également préférable d’ajouter des accessoires antidérapants, ainsi qu’une planche de bain pour pouvoir s’assoir.

 Une toilette surélevée économise beaucoup d’efforts et permet de se relever plus facilement. Fixer également une barre d’appui à portée de main, ainsi que le distributeur de papier pour faciliter les mouvements de la personne. En ce qui concerne la robinetterie, le mitigeur offre la possibilité de régler facilement la température de l’eau. Ainsi, la température de la douche restera constante et un bouton d’arrêt de sécurité évitera que la température ne dépasse accidentellement 38°. Cela limite donc considérablement le risque de brûlure. Une autre idée peut être le robinet électronique à infrarouge : au lieu d’actionner manuellement le mitigeur, il suffit simplement de passer sa main devant le détecteur sans le toucher. Cela représente aussi une économie d’eau et d’argent, l’eau coulant uniquement durant son utilisation.

Quels que soient les moyens et les équipements choisis, il faut savoir qu’il existe désormais de nombreuses solutions pour améliorer le bien-être des aînés et ainsi faciliter considérablement leur maintien à domicile. Sachez également que dans cet article sont répertoriés plusieurs conseils et astuces qui évitent un même problème. A vous de décider lesquels sont les plus appropriés pour votre habitation.

Pour aller plus loin et obtenir des conseils totalement personnalisés, nous vous recommandons de faire appel à un ergothérapeute. Celui-ci établira un rapport détaillé des améliorations possibles. Néanmoins, avec les conseils donnés ci-dessus vous avez déjà une première idée de ce qui peut être fait pour pouvoir rester à domicile en toute tranquillité.

Et vous, qu’est-ce que vous attendez pour sauter le pas ?

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

mood_bad
  • Pas encore de commentaire
  • chat
    Ajouter un commentaire