Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Share this post with your friends

Quelques astuces pour adapter la cuisine et le salon

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Pour que la cuisine reste un lieu convivial et sûr, des astuces peuvent être mises en place. Retrouvez nos conseils pour sécuriser cette pièce afin d’éviter les chutes, rendre les équipements accessibles et, surtout, redonner l’envie de passer derrière les fourneaux ! En plus de cela, nous vous donnons quelques conseils à appliquer dans le salon afin que celui-ci reste un lieu de vie agréable. Veillez bien sûr, si ce n’est déjà fait, à lire notre article sur l’adaptation générale de la maison car de nombreuses recommandations sont également applicables dans le salon.

Sécuriser l’espace

Pour éviter les chutes, il faut privilégier un sol antidérapant, ainsi que placer des barres de maintien dans la cuisine, là où des pertes d’équilibre sont possibles, et une main courante le long du plan de travail. Les zones de circulation doivent être dégagées de tout objet qui pourrait gêner les déplacements ou faire trébucher. Il est donc vivement conseillé de faire installer les prises de courant en hauteur, de même que les interrupteurs. Il faut également prévoir des tables et des chaises à bonne hauteur et fixer des patins anti-glisse aux pieds de ceux-ci. Il est indispensable de se munir d’un détecteur de fumée, d’une téléalarme ou encore d’un téléphone à numéros enregistrables en cas d’urgence.

En ce qui concerne le salon, les meubles sont souvent peu confortables, les rangements mal placés et la télévision difficile à utiliser. Il faut donc placer le mobilier de manière à faciliter la circulation et retirer également les tapis ou les fixer au sol.

Remplacer les plaques au gaz par des plaques électriques, qui peuvent être dotées d’un voyant lumineux et d’un système d’arrêt automatique (dispositif de sécurité). Placer les ustensiles les plus fréquemment utilisés à une hauteur entre 40cm et 1m40.

 Eviter les éviers trop profonds, pour ne pas se pencher en avant. Installer des robinets avec mitigeur thermostatique pour contrôler la température de l’eau et donc limiter le risque de brûlure. Privilégier les robinets à levier, plus pratique pour ainsi éviter les torsions du poignet. Opter pour une douchette étirable, permettant de remplir les casseroles plus facilement sans être obligé de les porter au fond de l’évier puis de les soulever une fois pleines d’eau. Installer un lavabo à hauteur réglable, pour les personnes en chaises roulantes, et donc ne pas mettre de meuble sous l’évier. Penser aussi au risque d’électrocution en évitant de mettre des appareils ou des prises électriques près de l’évier

 Placer idéalement le four à micro-onde à hauteur du regard, et il doit être simple d’utilisation. En cas de fauteuil roulant, opter pour une porte de micro-onde à ouverture latérale, plus simples à ouvrir et moins dangereuses. Préférer un micro-onde qu’un four classique, car l’entretien est moins contraignant. 

Attacher ensemble les différents câbles de télévision, afin qu’ils ne gênent pas. Placer le magnétoscope ou le lecteur DVD sur un meuble à bonne hauteur, ne pas le mettre trop bas ni trop haut pour éviter les mouvements inutiles. Préférer l’utilisation d’une télécommande universelle simplifiée. Choisir une télécommande dotée de grandes touches voyantes. Utiliser des casques pour amplifier le son sans gêner l’entourage, en cas de problème auditif.

 Opter pour un téléphone sans fil car il y a la possibilité de le garder sur soi et d’éviter de se précipiter lorsqu’il sonne. Privilégier les téléphones adaptés avec de grosses touches, un amplificateur de son, et un clavier simplifié. Préférer un téléphone qui se décroche automatiquement quand vous prenez le combiné de la station de recharge.

 Préférer les fauteuils de bonne assise, stables avec accoudoirs et hauteur suffisante (au moins 45 cm), voire des fauteuils de repos avec inclinaison électrique. Utiliser des réhausseurs de fauteuil (coussins, cônes à placer sous les pieds par exemple). Réorganiser les rangements afin d’être en mesure de les atteindre facilement lorsqu’on est déjà assis. Utiliser une pince pour attraper les objets à distance.

Sachez que dans cet article sont répertoriés plusieurs conseils et astuces qui éviter un même problème. A vous de décider lesquels sont les plus appropriés pour votre habitation.

Envie d’aller plus loin ? Pour cela, nous vous recommandons de faire appel à un ergothérapeute. Celui-ci établira un rapport détaillé des améliorations possibles. Néanmoins, avec les conseils donnés ci-dessus vous avez déjà des idées de base sur ce qui peut être fait pour pouvoir rester à domicile en toute tranquillité et en sécurité.

Et vous, avez-vous déjà commencé des aménagements chez vous ou chez vos proches ?

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

mood_bad
  • Pas encore de commentaire
  • chat
    Ajouter un commentaire