Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Share this post with your friends

Aides financières pour les personnes âgées

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Une personne âgée qui vit à domicile nécessite, dans la plupart des cas, une assistance quotidienne indispensable pour continuer à vivre chez elle dans le confort et la sécurité. Toutes ces aides et services ont forcément un coût considérable. Retrouvez donc dans cet article toutes les aides financières qui peuvent vous aider à soulager vos fins de mois.

 

L’allocation pour l’aide aux personnes âgées (APA)

Allouée par le Service Public Fédéral – Sécurité Sociale, l’allocation d’aide aux personnes âgées (APA) est octroyée à la personne âgée qui doit faire face à des frais supplémentaires en raison d’une perte d’autonomie. Elle permet ainsi de venir en aide aux seniors qui souhaitent rester chez eux, en leur procurant un « plan d’aide » adapté à la situation de chaque personne. Prérogative de l’État fédéral, elle a été transférée aux Communautés et aux Régions lors de la sixième réforme de l’État. Une évaluation spécifique détermine alors 5 catégories différentes, à chacune d’elles correspond un montant d’allocation.

 

Garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA)

La garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA), est une allocation allouée par l’Office National des Pension (ONP). Ce revenu minimum est destiné aux personnes âgées de plus de 65 ans qui disposent de ressources financières insuffisantes. Elle remplace depuis 2001 l’ancien « Revenus Garantis ». Dans certains cas, dès qu’une personne atteint l’âge de 65 ans, l’ONP vérifie automatiquement si elle a droit à la GRAPA. Une enquête approfondie des ressources est donc réalisée.

 

Budget d’assistance personnelle (BAP)

Le budget d’assistance personnel (BAP), attribué sous certaines conditions, aide à l’amélioration de la qualité de vie à domicile des personnes en perte d’autonomie et handicapées. Il permet ainsi d’avoir un soutien, notamment pour l’entourage, afin de continuer à assumer ses responsabilités familiales et professionnelles. Cette aide est accordée par la division Handicap de l’Agence pour une Vie de Qualité (AViQ) en Wallonie et par l’Agence flamande pour les personnes handicapées en Flandres. Le montant de ce budget est variable en fonction de l’analyse des besoins en assistance humaine.

 

Le tarif social

Le tarif social est une réduction des coûts accordée sur vos factures d’énergie, de gaz naturel, et/ou de téléphonie. Les fournisseurs de ces services ont l’obligation légale d’offrir un tarif social aux clients ayant de faibles ressources. Depuis 2010, ce tarif est appliqué automatiquement. Ainsi, le Service Public Fédéral Économie gère le système du tarif social et assure son octroi aux ayants droit, sans qu’ils ne doivent entamer de démarche à cette fin.

 

Intervention majorée

Le système de l’intervention majorée signifie que certaines personnes bénéficient de remboursements plus importants de leurs soins de santé. Celles-ci paient ainsi moins certains médicaments, consultations et visites médicales. En cas d’hospitalisation, la quote-part personnelle est également moins importante. Depuis le 1er janvier 2014, le statut Omnio et le statut BIM n’existent plus et donnent place à un seul terme désignant ce type d’aide : l’intervention majorée.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

mood_bad
  • Pas encore de commentaire
  • chat
    Ajouter un commentaire