8 façons incroyables dont les chiens peuvent changer la vie des personnes âgées

Les personnes âgées sont une source vitale de sagesse, d’expérience et d’histoire. Malheureusement, dans notre société elles peuvent être négligées. 46 % des plus de 65 ans disent se sentir seuls. C’est là que les chiens peuvent avoir un rôle important.

Les chiens soulagent de nombreux problèmes auxquels la population âgée est confrontée. Voici quelques exemples qui démontre l’importance des chiens pour l’aide des personnes âgées.

1. Compagnie

Le contact avec un animal de compagnie peut atténuer la dépression, la solitude et l’isolement. Pour les personnes qui ont perdu leur conjoint, ou dont les enfants adultes ont déménagé, un chien peut être une grande source d’amitié.

2. Soulagement des troubles mentaux

Les chiens peuvent aider à soulager le stress des personnes atteintes de démence ou d’Alzheimer. Ses personnes éprouvent des accès d’agitation et les chiens peuvent les aider à se calmer. Interagir avec un chien peut également stimuler l’appétit.

3. Rester actif

Marcher ou jouer avec un chien est une excellente source d’exercice. Caresser un chien peut aider à travailler sur les mains et les bras souffrant d’arthrites.

4. Aiguiser l’esprit

Les chiens sont une source de stimulation mentale. Qu’il s’agisse de lire sur les races et les soins pour animaux de compagnie, ou de parler aux autres des chiens, les personnes âgées peuvent en bénéficier.

5. Booster d’humeur

Être avec un chien peut aider à réduire le cortisol (une hormone du stress), et aider à stimuler les niveaux de la sérotonine. Les chiens semblent avoir un instinct lorsque des personnes tristes ou effrayées ont besoin d’être réconfortées. Pour les personnes âgées confrontées aux peurs de l’avenir, un chien peut aider quelqu’un à rester dans le moment et ne pas penser au futur.

6. Santé cardiaque

Une étude publiée en novembre 2017 dans Scientific Reports a montré que posséder ou interagir avec des chiens peut aider à prévenir les maladies cardiaques. « Nos résultats montrent que les propriétaires de chien qui vivent seuls ont 33 % moins de risques de mourir et 11 % moins de risques de souffrir d’un infarctus du myocarde durant le suivi par rapport aux personnes totalement seules« , explique dans un communiqué Mwenya Mubanga qui a participé à l’étude.

7. Protection

Les personnes âgées sont une cible vulnérable pour le crime comme par exemple le cambriolage. Un chien peut aider à les repousser avec leurs aboiements.

8. Socialiser

Les personnes âgées peuvent se sentir isolées. Prendre soin d’un chien peut être une activité sociale, et aider les personnes seules à se faire des amis et à trouver des partenaires d’activités.

 

Alors, convaincus ?