L’eau et les personnes âgées

Pendant les mois d’été, rester hydraté est plus important que jamais, encore plus pendant les vagues de chaleur. Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi les personnes âgées sont particulièrement vulnérables à la déshydratation et quels en sont les signes avant-coureurs.

Pourquoi les personnes âgées sont plus vulnérables ?

Lorsque nous vieillissons, notre corps devient moins efficace pour réguler notre température à cause de plusieurs raisons. Les seniors de plus de 65 ans transpirent moins qu’étant jeunes adultes ce qui est malheureusement l’un des mécanismes de régulation de la chaleur les plus importants du corps. De plus, les seniors stockent les graisses différemment, ce qui complique davantage la régulation de la chaleur du corps.

Des études ont montré que lorsqu’on a soif notre capacité à réguler la chaleur commence à décliner. Pour les personnes âgées, qui ont déjà du mal à gérer la chaleur interne, la déshydratation peut encore plus décourager les processus de refroidissement naturels du corps. Pendant les vagues de chaleur, les personnes âgées devraient boire de l’eau et des jus de fruits régulièrement et, en règle générale, boire des liquides à chaque repas et boire des liquides tout au long de la journée plutôt que de les boire rapidement. Aussi, éviter l’alcool peut favoriser une meilleure hydratation.

Quelles sont les causes de la déshydratation ?

Les personnes âgées sont à risque de problèmes d’hydratation parce que, comme beaucoup d’entre nous, elles ne boivent pas assez, mais surtout, beaucoup d’aînés prennent des médicaments comme les diurétiques et les laxatifs qui contribuent à la perte de liquide.

Beaucoup de personnes âgées à mobilité réduite ne peuvent plus obtenir suffisamment de liquides. Elles sont dans l’incapacité d’atteindre ou de manipuler un verre ou simplement elles ne veulent pas boire car elles ont peur de devoir aller fréquemment aux toilettes ou de souffrir d’incontinence.

Une des plus grandes causes de la déshydratation reste que le vieillissement peut réduire la sensation de soif et ainsi les personnes âgées peuvent ne pas réaliser le besoin en eau de leur corps. En outre, la génération plus âgée n’a pas grandi avec une bouteille d’eau dans leurs mains comme la plupart d’entre nous. Donc, boire six à huit verres d’eau ou plus n’est pas assez intrigant pour eux. Pour surmonter cela, vous pouvez prendre l’habitude de vérifier la consommation d’eau de vos parents pendant la journée.

Quels sont les signes d’une déshydratation ?

À mesure que la température augmente, la température de votre corps interne augmente, surtout lorsque vous êtes exposé directement au soleil ou à des environnements extrêmement chauds. C’est pourquoi les aînés souffrent de coups de chaleur plus souvent que les jeunes tout au long de l’été.

Les signes avant-coureurs de l’épuisement dû à la chaleur comprennent la transpiration excessive, la fatigue, la faiblesse, le vertige, le mal de tête et les crampes musculaires. Alors que l’épuisement progresse, les symptômes peuvent évoluer vers la nausée, le vomissement et l’évanouissement. Le coup de chaleur, cependant, est plus grave, et il peut s’installer dans les 10-15 minutes.

Boire de l’eau reste un geste essentiel lorsqu’on est une personne âgée. L’eau propre est l’une des sources d’énergie les plus puissantes pour notre corps, surtout dans la vieillesse, car elle ne nécessite pas de fonctions digestives pour activer et fournit de l’énergie instantanée au corps. Pour avoir d’autres recettes d’eau aromatisée, rendez-vous ici.